La suce

Le besoin de succion est un réflexe normal chez les nourrissons. Le bébé aime téter puisque c’est la façon dont il se nourrit et se détend. Et plus votre enfant avance en âge, moins ce besoin se fera sentir.

Sachez qu’il vaut mieux privilégier l’usage d’une suce plutôt que la succion du pouce.

Pour quelle raison ?

  • Parce qu’il est plus simple de contrôler le moment où votre enfant s’adonnera à cette pratique. Surtout, pour éviter la formation de caries, on ne doit jamais ajouter de sucre, de miel ou de sirop de maïs sur une suce.
  • Parce que le sevrage sera simplifié. Il est plus facile pour le parent de limiter l’accès à la suce, que de contraindre l’accès au pouce.

Il est préférable que l’enfant abandonne la suce AVANT l’âge de 3 ans. Un bambin ne devrait pas persister à vouloir sucer son pouce ou une suce APRÈS que ses dents permanentes soient développées. Des problèmes relatifs à la croissance de sa mâchoire et à la position de ses dents risquent éventuellement d’apparaître.

Des troubles de l’apprentissage du langage peuvent aussi survenir, surtout si l’enfant tend à parler avec sa suce en bouche.

Dentistes et professionnels de la santé peuvent vous assister si vous éprouvez des difficultés à sevrer votre enfant de la suce. Aussi, soyez vigilant et demandez conseil. Bien que certaines suces soient dites « orthodontiques », elles peuvent autant entraver le développement de la bouche de votre tout-petit qu’une suce ordinaire.